• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
Sciences Po...

Informations sur le doc

Date de publication
10/07/2008
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
2 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
10 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Le Baiser de l’artiste, Orlan

  1. Le corps et sa matérialité
    1. Le corps virtuel
    2. Le corps réel
  2. Le corps et sa spiritualité
    1. Le corps reconfiguré
    2. Le corps au-delà de l''uvre

« Lorsque l’on dit « je veux, « j’aime », « je désire », tout cela est fabriqué par les modèles que l’on nous a présentés. Je crois que cela se lit dans tout mon travail, de 1964 à aujourd’hui » Orlan. Avec l’œuvre d’Orlan, la suprématie de l’esprit s’anéantie et le corps regagne sa place principale et dans l’œuvre et dans la fabrication de soi par défiguration ou reconfiguration. Longtemps refoulées par les philosophes du XVIIIème siècle, Nietzsche exclamait les vertus du corps et s’attaquait à sa dépréciation. A la recherche du Surhomme, il refuse l’existence d’une pensée universelle et par conséquent, il ne pourrait y avoir une pensée indépendante du corps ; c’est bien ce qu’exprime la préface d’Ainsi Parlait Zarathoustra, « Un livre pour tous, un livre pour personnes ». Par ce biais, dans Le Baiser de l’artiste, Orlan réintroduit le corps dans la scène de l’artiste, rejetant dès lors les stigmates universels que la société projette sur le corps, et exclame les différentes versions de ce dernier. Il s’agit donc d’une logique nietzschéenne ; la recherche du dépassement personnel motivée par le corps, soit le fait d’aller au-delà de soi-même, et le refus de fuir à soi-même, c’est-à-dire se projeter loin de soi. En ce sens, l’on retrouve la reconfiguration du corps, qui participe maintenant à l’œuvre, et ne représente pas, malgré la conceptualisation en autoportrait, l’identité d’Orlan mais celle d’une « femme, faite de toutes les femmes qui les vaut tous et qui vaut n’importe qui » (Les Mots, Sartre). Le mouvement, incarné dans Le Manifeste de l’art charnel, se reproduit à l’infini lorsqu’ Orlan accouche d’elle-même.

[...] Pour reprendre l’idée du Surhomme de Nietzsche, l’homme ne peut être un seul s’il cherche à se dépasser. À l’inverse, l’unité et l’uniformité n’engendrent que des derniers hommes Orlan s’attaque par conséquent à l’hypocrisie qui nie le corps et le stigmatise selon les dimensions du Bien et du Mal. Le Baiser de l’artiste façonne une multitude de représentations de la femme et transgresse ainsi la frontière dite limpide de l’identité et propose une autre idée du beau. [...]


[...] L’œuvre oscille donc entre le virtuel el réel ; soit la photographie se substitue au corps même, ou bien c’est le corps même qui s’exhibe derrière la photographie. La bouche de Madone ou de la Putain sont alors les donneuses, respectivement, d’hosties ou de baiser. Par conséquent, la femme dans sa conception romantique, celle qui octroie un baiser divin et inaccessible, se confond au moyen d’une pièce de cinq francs, avec une putain qui offre son baiser éphémère. Se déclenche ainsi un travail identitaire, si l’œuvre est conçue en tant qu’un autoportrait, qui néglige la quête de soi. [...]


[...] En d’autres termes, l’artiste putain ne peut être l’objet d’une œuvre d’art. En ce sens, le corps va au-delà de l’œuvre, et entre Madone et Putain, le bien et le mal, le laid et le beau, le sacré et le profane ne s’excluent pas mutuellement. L’hybridation du corps devenu une multitude d’identités, propose Par-delà le Bien et le Mal (Nietzsche) que les identités contraires peuvent être inclusives ; la putain peut être Madone, le laid peut être beau et le profane peut être sacré dans un constant processus de défiguration ou reconfiguration de soi-même. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Le scénario comme genre littéraire

 Arts & média   |  Cinéma   |  Mémoire   |  07/04/2003   |  fr   |   .doc   |   103 pages

Saint-Etienne et son patrimoine

 Arts & média   |  Architecture   |  Mémoire   |  03/09/2008   |  fr   |   .doc   |   87 pages

Plus vendu(s) en arts

Donner à tous accès à la culture : politiques et économie de la culture

 Arts & média   |  Arts   |  Mémoire   |  05/02/2010   |  fr   |   .doc   |   30 pages

Synthèse sur le surréalisme

 Arts & média   |  Arts   |  Fiche   |  10/02/2010   |  fr   |   .doc   |   5 pages
Offert !

Les dates clés de l'histoire contemporaine française - de 1954 à 1989

Accéder à la dissert' du jour
Concours Oboulo !

Grâce à Oboulo, c'est 5 000€ de gains à gagner !

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !