• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Expert
Etude suivie
ressources...
Ecole, université
Arts et...

Informations sur le doc

Date de publication
12/12/2007
Langue
français
Format
Word
Type
analyse financière
Nombre de pages
9 pages
Niveau
expert
Téléchargé
19 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

L'analyse financière (2007)

Une société souhaite généralement que les informations financières diffusées révèlent qu'elle est en bonne santé et qu'elle présente des perspectives d'investissement intéressantes. Tout au moins, souhaite-t-elle une analyse fiable et objective de ses comptes. Si cela semble être une évidence, les affaires Enron et Worldcom, ont démontré que ce résultat n'était pas toujours obtenu. Ce sont deux scandales financiers qui ont eu lieu aux États-Unis et à la suite desquels l'impartialité des analystes financiers et des banques d'affaires a été discutée.

[...] ((Moyens de la banque : analyses objectives partagées par d’autres analystes financiers. Moyens de LVMH : la banque a manqué à ses devoirs d’indépendance, d’objectivité et de rigueur.)) Procédure Par jugement en date du 12 janvier 2004, le Tribunal de commerce de Paris, saisi par le Groupe LVMH du dénigrement dont il avait été victime, avait constaté que les faits relevés étaient constitutifs d'une faute lourde commise par les sociétés Morgan Stanley UK et US au détriment de LVMH. Il avait en outre estimé que cette faute avait causé à LVMH un préjudice considérable, tant moral que matériel. [...]


[...] Concernant la sanction, celle-ci présente des limites. Certes, l'arrêt de la Cour d'appel de 2006 prouve qu'un analyste financier peut engager sa responsabilité en cas de manquement à ses obligations d'impartialité et de bonne utilisation de l'information. Cette responsabilité présente cependant des limites: d'une part, le préjudice peut s'avérer extrêmement difficile à évaluer. En effet, comment savoir si l'avis de l'analyste financier se réalise parce qu'il devait se réaliser ou s'il se réalise parce qu'il n'a pas été impartial? Toujours en matière d'évaluation du préjudice, ça n'est pas la seule société concernée par l'analyse qui est victime, mais tout le marché. [...]


[...] Pour sa part, l'AMF a préconisé le développement de l'exercice indépendant de la profession d'analyse financier (commission Demandolx, c'est-à-dire en dehors des intermédiaires financiers et des sociétés de gestion. Or, il existe très peu de structures d'analystes indépendants. Les quelques analystes indépendants sont spécialisés dans les valeurs moyennes. Cette pratique s'est essentiellement développée à l'étranger. On espère ainsi réduire l'existence des conflits d'intérêts. D'autres solutions permettraient de résoudre le problème des conflits d'intérêts: tout d'abord, une restructuration des banques est envisageable, séparant la fonction d'analyste financier (ce qui rejoint la recommandation de l'AMF). On pourrait également penser au recours à l'arbitrage afin de trancher les conflits d'intérêts. [...]


[...] Tout au moins, souhaite-t-elle une analyse fiable et objective de ses comptes. Si cela semble être une évidence, les affaires Enron et Worldcom, ont démontré que ce résultat n'était pas toujours obtenu. Ce sont deux scandales financiers qui ont eu lieu aux Etats-Unis et à la suite desquels l'impartialité des analystes financiers et des banques d'affaires a été discutée. Les faits de l'affaire Enron (les faits de l'affaire Worldcom sont quasi- similaires) Enron mondial du courtage en énergie) se déclare en faillite en décembre 2001. [...]


[...] (Si non respect alors conflits d’intérêt, un exemple : LVMH contre Morgan Stanley en France. Exemple de conflits d’intérêts : Affaire LVMH contre Morgan Stanley : Trib. Com de Paris 12 janvier 2004 + CA de Paris du 30 juin 2006 Les faits LVMH : leader mondial de l’industrie du luxe Morgan Stanley : banque conseil. LVMH a principalement assigné M. Stanley le 30 octobre 2002 en paiement de 100 millions d’euros de dommages-intérêts sur le fondement de l’article 1382 du code civil. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

L'analyse financière par les ratios

 Comptabilité & finances   |  Finance   |  Analyse financière   |  19/04/2008   |  fr   |   .doc   |   27 pages

L'analyse financière

 Comptabilité & finances   |  Finance   |  Cours   |  14/03/2009   |  fr   |   .pdf   |   44 pages

Plus vendu(s) en finance

La fidélisation de la clientèle bancaire

 Comptabilité & finances   |  Finance   |  Mémoire   |  07/09/2007   |  fr   |   .doc   |   46 pages

Rapport de stage chez Deloitte

 Comptabilité & finances   |  Finance   |  Rapport de stage   |  04/10/2007   |  fr   |   .doc   |   39 pages
Offert !

La Gestion des Ressources Humaines au quotidien

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !