• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
philosophie...
Ecole, université
ISMaPP

Informations sur le doc

Date de publication
10/12/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
mémoire
Nombre de pages
16 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
14 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Les ports français dans la mondialisation

  1. La mondialisation des échanges : vecteur de modernisation des ports français
    1. Les handicaps des ports français : les faiblesses structurelles
    2. Un mouvement de modernisation initié par l'Etat
  2. Quels aménagements pour les ports français, quels enjeux ?
    1. Les aménagements
    2. Les enjeux
  3. Le Havre, second port français
    1. Présentation générale du port
    2. Un port et un territoire en constante évolution dans la mondialisation
    3. Orientations futures

La loi de décentralisation de 2004 et celle du 4 juillet 2008 portant sur la réforme portuaire ont modifié de manière considérable l’organisation des ports maritimes français. Qu’entendons-nous par « les ports français dans la mondialisation » ? Les ports français ont le statut d’entreprise publique ou d’organisme gérant une zone portuaire, dotés d’une personnalité morale. Il est question d’un établissement public qui exerce conjointement des missions de service public administratif mais également dans le cadre de service public à caractère industriel et commercial - SPIC - placé sous la tutelle du Ministère des Transports. Le port peut être autonome. C’est un statut qui ne concerne plus aujourd’hui que la Guadeloupe, Martinique, Guyane et la Réunion : leur gestion est concédée par l’Etat aux CCI. Depuis octobre 2008, le nouveau statut se nomme GPM, Grand Port Maritime. Il s’agit ici des ports de commerce les plus importants. La préposition « dans » nous oriente vers l’idée de situation et nous oblige à répondre à la question de la place des ports français. La mondialisation nous renvoie ici au contexte économique de la globalisation. Elle désigne l’expansion et l’harmonisation des liens d’interdépendance entre les nations, les activités humaines et les systèmes politiques à l’échelle mondiale. Le terme apparaît dans la langue française au début des années 1980 dans le cadre de travaux économiques et géopolitiques. Il signifie l’accroissement des mouvements de biens, de services, de main-d’oeuvre, de technologie et de capitaux à l’échelle internationale. Pour notre exposé, il sera finalement question de la compétitivité et des enjeux multiples que posent les ports français dans le cadre de la global economy. Afin de travailler sur le thème des ports, il nous apparaît essentiel d’apporter quelques éléments sur l’importance de la mer au XXIe siècle. Il faut tout d’abord savoir que les régions côtières – à moins de 80kms de la mer – accueillent les 2/3 de la population mondiale. Les ¾ du commerce mondial emprunte la voie maritime. De même, le transport maritime reste aujourd’hui le plus écologique et le moins émetteur de CO2. L’Europe représente 1/3 des activités maritimes du monde alors qu’elle ne représente que 1/20e des terres émergées.

[...] Ce projet est chiffré à 4,3 milliards d’euros. Le Havre devra tirer profit de ce canal avec à la clé des emplois supplémentaires dans la logistique, l’industrie ou le transport. Sur le port du Havre, les bateaux déchargent déjà pour du transport fluvial : environ 1.000 tonnes à chaque déchargement, soit l’équivalent de 100 semi-remorques et leur pollution contre 100 conteneurs fluviaux non polluants. De nouveaux marchés sont apparus au port du Havre : par exemple, les centres d’approvisionnement des Monoprix, Ikea ou encore Auchan sont approvisionnés par voie d’eau. [...]


[...] Ces ports profitent donc de toutes les plus-values économiques et sociales. Le pouvoir politique décide donc de faire du Havre la place forte de l’IDF en matière portuaire et ceci afin de contrer la concurrence des ports du Nord de l’Europe. Néanmoins, le port du Havre présente plusieurs handicaps structurels à l’aube des années 2000 qui s’avéraient être des freins dans la mondialisation maritime : en effet, il ne peut accueillir les conteneurs les plus larges du globe, et son réseau routier est mal structuré. [...]


[...] Les du commerce mondial emprunte la voie maritime. De même, le transport maritime reste aujourd’hui le plus écologique et le moins émetteur de CO2. L’Europe représente 1/3 des activités maritimes du monde alors qu’elle ne représente que 1/20 ème des terres émergées Exposé de Géographie L3 ISMaPP 2009-2010 Auteurs : Thomas FORTUNE, Willy MOUPOUPA, Nicolas TRINQUIER, Benoît HOUIVET En France, le maritime représente près de 337.500 emplois directs : c’est plus que le secteur bancaire par exemple et autant que l’industrie automobile. [...]


[...] Une stratégie d’insertion dans la logistique du commerce mondiale. Il s’agit de la capacité de dépasser la logique de transport national pour développer l’articulation ville portuaire / territoires ainsi que les partenariats publics / privés. Enfin une nouvelle forme de gouvernance associant à l’action dominante de l’état, les collectivités locales et territoriales. L’ensemble de ces propositions et objectifs montre la place importante que l’état va désormais occuper dans le développement portuaire français, d’abord par une participation financière sans précédent mais aussi par une représentation accrue du pouvoir étatique dans les instances de décisions. [...]


[...] - Autre inconvénient : les ports français sont beaucoup trop spécialisés dans le transport de matières premières. En effet à Marseille ou au Havre par exemple, les trafics d’hydrocarbures représentent plus de la moitié du trafic total. Ecrasé par cette 2 Exposé de Géographie L3 ISMaPP 2009-2010 Auteurs : Thomas FORTUNE, Willy MOUPOUPA, Nicolas TRINQUIER, Benoît HOUIVET spécialisation accrue, les ports français ne réussissent pas à développer suffisamment le trafic des marchandises dites diverses comme le trafic de conteneurs. Or celui-ci est un trafic à la plus forte valeur ajoutée. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

La globalisation et la mondialisation culturelle, l'avènement de l'uniformisation

 Politique & international   |  Relations internationales   |  Dissertation   |  11/01/2009   |  fr   |   .doc   |   14 pages

La mondialisation, l'intégration des pays en développement - Philippe Cadene

 Histoire & géographie   |  Géographie monde   |  Fiche de lecture   |  14/05/2011   |  fr   |   .doc   |   8 pages

Plus vendu(s) en économie générale

Processus de création d'entreprise: bar à thème

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Étude de marché   |  09/06/2006   |  fr   |   .doc   |   40 pages

L'économie de partage en France

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Mémoire   |  10/07/2013   |  fr   |   .pdf   |   47 pages
Offert !

Analyse de la stratégie de l'entreprise Amazon

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !