• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
finance
Ecole, université
Classe prépa

Informations sur le doc

Date de publication
12/11/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
6 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Rôle du GATT dans le commerce international de 1947 à 1995

  1. Les politiques commerciales avant le GATT
    1. Libre-échange et protectionnisme au XIXe siècle
    2. Le protectionnisme dans l'entre-deux-guerres
  2. Le rôle et le fonctionnement du GATT
    1. Le GATT et les autres institutions
    2. L'organisation du GATT
    3. Le fonctionnement du GATT
    4. Le déroulement des cycles de négociations

L’OMC est aujourd’hui une institution en crise : le cycle de Doha commencé en 2001 n’est toujours pas achevé en 2009. La crise de cette institution trouve son origine dans les conflits entre grandes puissances développées, notamment sur le secteur agricole, mais également avec les pays en développement sur le rôle des services. La légitimité de l’OMC est affaiblie du fait de la désillusion sur le potentiel espéré de la libéralisation sous l’égide de l’OMC, à la suite du GATT. L’OMC est née véritablement en 1995 mais naît d’une réforme d’un accord plus ancien signé le 30 Octobre 1947 : le GATT. L’OMC fait figure d’exception dans le spectre des institutions mondiales : elle est en effet la seule à être entièrement dirigée par chacun de ses membres. L’OMC fut créée pour répondre aux insuffisances du GATT, ce dernier étant lui-même signé en 1947 pour répondre à la situation économique d’alors.

[...] - Le directeur général et le Secrétariat jouent le rôle d’arbitre dans les négociations. En 1993, un poste de sous-directeur a été créé pour accroître la représentation des PED, ainsi que des directeurs de divisions (agriculture, services Le Secrétariat du GATT organise des séminaires de formation à la politique commerciale. Il assure également l’élaboration et la diffusion d’études relatives au commerce international, aux négociations et aux politiques commerciales. Ces trois instances sont relativement légères et faibles comparativement aux autres institutions mondiales. C. [...]


[...] L’Uruguay Round marque l’émergence des pays en développement, lésés par les accords multifibres dans le textile et par les politiques de subventions menées dans l’agriculture. Les négociations ont mené ces pays à faire un pas vers la libéralisation, et la création de l’OMC peut leur être dangereuse : en effet, ils ont signé par-là même l’ensemble des accords (GATS, TRIPS) dont la conséquence est la disparition du traitement spécial duquel ils bénéficiaient. La contrepartie réside dans l’abolition progressive des accords multifibres et de l’abaissement des soutiens au secteur agricole. [...]


[...] L’exemple britannique est rapidement suivi : ainsi, en 1834, se crée le Zollewerein, une association douanière regroupant l’ensemble des états allemands. La tentation libérale se fait tardive en France et ne se manifeste véritablement qu’avec le traité Cobden-Chevallier de 1860 (l’accord contient la clause de la nation la plus favorisée). La fin du siècle marque le retour du protectionnisme qui s’exprime dès 1880 ; ce vague protectionnisme exclura la Grande-Bretagne, le Danemark et la Hollande. Les théories justifiant le protectionnisme se sont développées : la plus connue est sans doute celle des industries dans l’enfance développée par Friedrich List dans Système national d’économie politique (1841). [...]


[...] - La BIRD (Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement) complète le FMI : ce dernier gère le court terme, la BIRD gère le long terme en finançant les projets de développement. Avec la Société Financière Internationale, créée en 1956, elles forment la Banque Mondiale. - L’OIC prend forme à la suite de la conférence de La Havane en 1948. Un autre accord temporaire est fixé à Genève en 1947 : le GATT. Face à l’impossible création de l’OIC, le GATT va prendre une importance croissante. B. [...]


[...] La France s’oppose aux Etats-Unis en défendant la possibilité de l’exception culturelle (GATS). La libéralisation des services est donc plutôt programmée que réalisée par l’accord de l’Uruguay Round. Conclusion Le cycle de l’Uruguay Round a abouti à l’accord de Marrakech en 1994. La nouveauté majeure introduite par cet accord est la création de l’OMC en vue de surmonter les limites atteintes par le GATT, notamment en matière de services et d’agriculture. Ainsi, les nouveautés introduites par le cycle de l’Uruguay sont nombreuses. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

L'OMC permet-elle vraiment de réguler le commerce international ?

 Économie & marchés   |  Économie internationale   |  Dissertation   |  26/09/2007   |  fr   |   .doc   |   4 pages

A qui profite le commerce international?

 Économie & marchés   |  Économie internationale   |  Dissertation   |  29/04/2008   |  fr   |   .doc   |   15 pages

Plus vendu(s) en économie internationale

Les modes d'internationalisation des PME et PMI françaises

 Économie & marchés   |  Économie internationale   |  Mémoire   |  23/07/2010   |  fr   |   .pdf   |   80 pages

Diagnostic du secteur de l'hôtellerie de luxe dans le monde (2009)

 Économie & marchés   |  Économie internationale   |  Analyse sectorielle   |  15/01/2014   |  fr   |   .doc   |   20 pages
Offert !

Méthodologie juridique : cas pratique, dissertation, fiche et commentaire d'arrêt

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !