• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

étudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
Sc....
Ecole, université
universite...

Informations sur le doc

Date de publication
18/04/2002
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
10 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
12 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
1 réaction
4
réagissez !

La théorie des marchés contestables

  1. La théorie des marchés contestables proprement dite
    1. Le cas de la production simple
    2. Le cas des productions multiples
  2. Implications et limites de la théorie
    1. Marchés contestables et déréglementation
    2. Les critiques de la théorie des marchés contestables

Il conviendra d'étudier, dans une première partie, le modèle de base de la théorie des marchés contestables. La seconde partie sera quant à elle consacrée à l'examen des implications et des limites de cette analyse. L'ensemble de l'étude sera dispensé de toute formalisation par souci de simplification

[...] Le cas des productions multiples 1. La question des coûts A. Marshall est l'un des premiers auteurs à soulever, dès le 19ème siècle, le problème des coûts en production jointe. Selon lui, dans le cadre de production jointe, les fonctions de coût des entreprises qui produisent des biens relevant de deux secteurs différents (et donc leurs fonctions d'offre) ne sont plus indépendantes. Par exemple, supposons qu'un secteur produit principalement un bien x. Le processus de production est tel qu'il aboutit à la fabrication d'unités du bien x mais aussi à la création d'unités d'un autre bien y. [...]


[...] Une politique de la concurrence doit se fixer pour objectif d'entretenir la menace que représentent les concurrents potentiels en assurant l'efficience des entrées et des sorties. Or, les règlements hérités de la période bainienne la théorie des barrières à l'entrée tendent plutôt, particulièrement dans les monopoles naturels, à conserver les structures pour maîtriser les comportements des insiders. Des mesures complètement différentes doivent être mises en application afin de garantir la perméabilité des marchés et laisser les entrées-sorties ultra-rapides sur le marché, c'est-à-dire les raids, s'effectuer. La logique de déréglementation s'instaure. [...]


[...] Conclusion La théorie des marchés contestables a été élaborée dans l'ambition de fournir une analyse générale des structures de marché dans l'industrie. Partant ainsi dans un objectif tout à fait honorable, elle conduira très vite à des critiques sévères du fait des hypothèses trop restrictives sur lesquelles elle se fonde (l'absence de barrières à l'entrée par exemple) ou encore du fait des incohérences qu'elle laisse apercevoir comme la non réaction de la firme en place à l'entrée de nouveaux concurrents sur le marché. [...]


[...] Il ne peut non plus être supérieur au coût marginal car une entrée serait alors profitable. En ce qui concerne la nullité des profits, elle s'explique par le fait que la production ne peut se faire à perte sous peine d'obtenir une configuration en partie non réalisable. De plus, le caractère soutenable de la configuration n'étant respecté qu'en l'absence d'entrée profitable, la recette totale est forcément égale au coût total et le profit est donc nul. Il est intéressant de noter qu'il n'est pas nécessaire que le secteur soit dans une situation concurrentielle pour que le prix soit égal au coût marginal. [...]


[...] La théorie des marchés contestables trouvera un champ d'application privilégié dans le transport aérien, notamment aux Etats-Unis (Bailey et Panzar 1981). Il s'agit, à travers ce contexte factuel, de savoir si elle peut s'appliquer à différents secteurs considérés. L'enjeu est de taille : si le transport aérien, comme une autre industrie réglementée, est un marché parfaitement contestable, le retrait de l'Etat, c'est-à-dire la suppression des réglementations qui empêchent la concurrence potentielle de jouer, améliore le bien être national. La réglementation n'est alors pas seulement inutile, elle est néfaste car elle consacre des rentes de monopole perçues par les firmes en place. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Les marchés contestables, une conception moderne de la politique de la concurrence

 Économie & marchés   |  Théories économiques   |  Fiche   |  10/10/2000   |  fr   |   .doc   |   4 pages

Marchés contestables et monopoles naturels

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Dissertation   |  10/10/2001   |  fr   |   .doc   |   5 pages

Plus vendu(s) en théories économiques

Karl Marx est-il un classique ?

 Économie & marchés   |  Théories économiques   |  Dissertation   |  14/12/2006   |  fr   |   .doc   |   5 pages

Histoire de la pensée économique

 Économie & marchés   |  Théories économiques   |  Cours   |  25/01/2007   |  fr   |   .doc   |   89 pages
Offert !

Les difficultés d'internationalisation de la grande distribution

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !