• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

étudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
science-po
Ecole, université
IEP

Informations sur le doc

Date de publication
10/07/2002
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
10 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
20 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
1 réaction
5
réagissez !

La Gestion des Villes françaises : du Gouvernement à la Gouvernance

  1. La gouvernance urbaine: un dépassement des modes traditionnels de gouvernance
    1. Crise de gouvernabilité des villes
    2. Les modalités de la gouvernance urbaine: des partenariats renforcés
  2. L'adaptation incomplète du concept de gouvernance à la gestion des villes françaises
    1. La tradition française: un frein à la gouvernance
    2. Un système hybride entre gouvernance et gouvernement

Commentaire de l'article d'Olivier THOMAS, 'Eléments d'Analyse du Gouvernement des Villes Françaises : entre Gouvernance Opérationnelle et Gestion Stratégique Oligarchique' publié en 1998. Nous allons tenter de vous montrer à travers cet exposé que la gouvernance urbaine symbolise un dépassement des modes traditionnels de gouvernement, puis que le concept de gouvernance urbaine fait preuve d'une adaptation incomplète concernant la gestion des villes en France

[...] Pour lui, la gestion des villes se fait toujours selon le modèle traditionnel avec la domination de 3 types d'acteurs. L'Etat tout d'abord, il dispose des moyens financiers et exerce de ce fait un contrôle sur les acteurs locaux mais surtout c'est l'Etat qui fixe les grands objectifs du contrat de ville (par exemple la réhabilitation des logements dans les quartiers difficiles). Ce contrat est ensuite négocié au plan local mais avec la prééminence du préfet et surtout du maire qui est la clef de voûte de la stratégie urbaine et son principal instigateur. [...]


[...] Enfin, la quatrième raison serait la persistance de systèmes de dépendances des villes françaises vis à vis de l'Etat, notamment au niveau du financement. Toutefois, Olivier THOMAS nuance son propos en distinguant deux dimensions dans la gestion urbaine : la dimension productive opérationnelle et la dimension stratégique. Ainsi il démontre que selon lui, il est possible de parler aujourd'hui de gouvernance urbaine dans le cadre d'une gestion des villes purement productive et opérationnelle ; mais qu'il est strictement impossible d'envisager le concept de gouvernance dans une perspective stratégique et globale de la gestion des villes françaises aujourd'hui. [...]


[...] D'une part, il est associé à une forme organisée, rationnelle où l'autorité locale est le lien naturel du pouvoir local. D'autre part, ce terme suggère une lecture institutionnelle où le gouvernement est associé à l'Etat et plus généralement à la chose publique Or la gouvernance conduit à s'intéresser non plus seulement au gouvernement, à ses pouvoirs et à ses instruments mais au contraire, à des mécanismes alternatifs de négociation où se côtoient acteurs publics- privés. La notion de gouvernance joue sur la complexité, la réactivité et la flexibilité, l’objectif recherché étant la performance. [...]


[...] Si la gouvernance urbaine a pour but de parer à la crise de gouvernabilité des sociétés contemporaines et d'assurer une cohésion sociale et territoriale au niveau des villes françaises ; il n'en demeure pas moins que cette remise en cause des formes traditionnelles d'action publique doit reposer sur une amélioration de la démocratie locale et un renforcement des partenariats entre les différents acteurs des différents réseaux. Nous allons donc tenter de vous montrer à travers cet exposé que la gouvernance urbaine symbolise un dépassement des modes traditionnels de gouvernement, puis que le concept de gouvernance urbaine fait preuve d'une adaptation incomplète concernant la gestion des villes en France. I. La gouvernance urbaine: un dépassement des modes traditionnels de gouvernance A. Crise de gouvernabilité des villes 1. [...]


[...] Se définit ainsi un projet de ville dont la démarche est empruntée au projet d'entreprise. Le projet de ville adopté à Charleroi, en Belgique, en 1989, illustre pour la première fois cette volonté d'impliquer les acteurs urbains dans le destin de la ville. Afin de revitaliser Charleroi face au manque de cohérence des politiques de développement, le projet de ville a été élaboré : - sur la base d'abord d'un large consensus de la population - puis sur la base d'un partenariat généralisé, puisque les groupes de travail réunissaient le secteur public, le monde associatif et les entreprises. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Les dierses formes de la gouvernance locale

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  29/04/2008   |  fr   |   .doc   |   10 pages

Qu'est-ce que la gouvernance territoriale?

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  08/12/2006   |  fr   |   .doc   |   7 pages

Plus vendu(s) en géographie France

« La France en villes » -A. Delpirou, H. Dubucs, J.-F. Steck

 Histoire & géographie   |  Géographie France   |  Commentaire de texte   |  11/12/2011   |  fr   |   .doc   |   48 pages

Diagnostic du territoire de la commune d'Hendaye

 Histoire & géographie   |  Géographie France   |  Rapport de stage   |  19/06/2010   |  fr   |   .doc   |   36 pages
Offert !

Méthodologie juridique : cas pratique, dissertation, fiche et commentaire d'arrêt

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !