DONNEZ VOTRE AVIS ! PARTICIPEZ AU SONDAGE OBOULO !

X
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
Université...

Informations sur le doc

Date de publication
23/03/2010
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
12 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Charles Loyseau, "Traité sur les seigneuries", 1609 - le pouvoir souverain appartenant à l’État

  1. Les seigneuries publiques
    1. Définition pour Loyseau
    2. Les seigneuries in abstracto et in concreto
  2. Le concept de souveraineté
    1. Le concept d'Etat
    2. Caractère : sans degré de supériorité et sans limitation de temps ni de personne

Entre 1600 et 1610, Charles Loyseau publie trois traités : les seigneuries, les offices et les ordres. Il s’agit de trois volets d’une même œuvre d’ensemble où il envisage tout à la fois la structure de l’État, les modalités de gouvernements et d’administrations ainsi que la place que chacun doit occuper dans cette construction d’ensemble. L’extrait qui nous est proposé concerne le pouvoir souverain appartenant à l’État. Il s’agit du règne d’Henri IV, période où la féodalité est dominée sans avoir disparu et où la monarchie est affirmée, sans avoir atteint l’absolutisme.

[...] Loyseau précise également les caractères de cette souveraineté. Caractère : sans degré de supériorité et sans limitation de temps ni de personne Loyseau use à assurer l’indépendance d’un Etat souverain à l’égard de forces extérieures au royaume de France. L’Empereur d’Allemagne et la Papauté ont suffisamment montré leur désir d’intervenir dans les affaires de tout l’Occident pour pouvoir rappeler l’indépendance de l’Etat souverain à l’égard de toute puissance étrangère. La souveraineté est sans degré de supériorité. La souveraineté appartient à l’Etat et non à la personne du Roi. [...]


[...] C’est ce qui définit les seigneuries in concreto. Loyseau affirme aussi la toute-puissance de l’Etat. Les seigneuries suzeraines ont puissances supérieures, et non suprêmes, mais subalternes Elles demeurent soumises à l’autorité suprême. Le concept de souveraineté Le concept d’Etat Tout comme la souveraineté, il s’agit d’un concept nouveau. A partir du XVe siècle et surtout du XVIe siècle, des Etats existent en Europe et qui veulent s’affirmer comme entités politiques. C’est à cette notion nouvelle que s’intéresse Loyseau en y liant la souveraineté par cette phrase : La souveraineté est la forme qui donne l’Etre à l’Etat L’Etat possède la souveraineté qui lui donne force et autorité comme elle les donne aux institutions étatiques, c'est-à-dire au gouvernement et à l’administration qui dépendent de cet Etat. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Joël Cornette, Absolutisme et Lumières 1652-1783

 Histoire & géographie   |  Histoire moderne   |  Fiche de lecture   |  13/09/2010   |  fr   |   .doc   |   44 pages

Histoire du droit public (XVIème-XVIIIème siècles)

 Droit public & international   |  Histoire & philosophie du droit   |  Cours   |  31/03/2014   |  fr   |   .doc   |   130 pages

Plus vendu(s) en histoire moderne

"Le prince et les arts en France et en Italie (XIVe - XVIIIe siècles)", de François Brizay et...

 Histoire & géographie   |  Histoire moderne   |  Fiche de lecture   |  07/01/2011   |  fr   |   .doc   |   32 pages

Le prince et les arts, France, Italie, XIVe-XVIIIe siècles - P. Boucheron, P. Briost, D....

 Histoire & géographie   |  Histoire moderne   |  Fiche de lecture   |  14/01/2014   |  fr   |   .doc   |   25 pages
Offert !

Le business model d'une start up : AirBnB

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !