• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Grand public
Etude suivie
chimie
Ecole, université
Collège et...

Informations sur le doc

Date de publication
01/12/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
8 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Le bonheur dans "Candide ou l’Optimisme" de Voltaire

  1. Les différentes formes que le bonheur pourrait recouvrir dans Candide
  2. Les lieux où le bonheur serait possible
  3. Le bonheur selon le point de vue de l'auteur

C’est vers le début du XVIIIe siècle que naît un des plus grands philosophes des Lumières. Il se nomme François-Marie Arouet, mais si ce nom ne vous dit rien, on l’appelle plus communément Voltaire. Ce grand personnage a écrit plusieurs œuvres littéraires célèbres. L’écrivain manie son style avec une grande subtilité et possède tout l’arsenal des procédés du conteur et du polémiste : religion, politique, économie, philosophie, science et littérature sont abordées, avec humour, ironie, et moquerie.

Candide a été écrit en 1759. Il s'agit d'un conte philosophique racontant les périples d'un jeune homme qui affronte les horreurs de la guerre et les malheureux hasards de la Nature ainsi que de multiples autres injustices causées par l’Homme. Dans cette œuvre, il condamne notamment l’optimisme des philosophes leibniziens qui prétendent que tout est au mieux dans le monde où les hommes vivent. Dans Candide, la quête du bonheur est le thème central. C’est ce qui fait évoluer le personnage principal. Elle prend une forme particulière : la recherche de Mademoiselle Cunégonde.

[...] Nous illustrerons dans chaque partie, pourquoi Candide aboutit à un échec. Nous finirons dans un troisième temps par expliquer ce que représente le bonheur selon le point de vue de l’auteur. Commençons par présenter les quelques formes de bonheur dans Candide. Premièrement, il y a la recherche de l’amour qui est un sentiment né du désir et dont la beauté est l’un des principaux critères qui le suscite. Néanmoins, l’amour est très décevant dans Candide. Citons dans le premier chapitre : sa fille Cunégonde était haute en couleur, fraîche, grasse, appétissante (p.8) ; Candide tombe en effet amoureux de Cunégonde par la beauté de cette dernière et il conclut (p.9) qu’après le bonheur d’être né baron de Thunder-ten-tronckh ; le second degré de bonheur était d’être Mlle Cunégonde ; le plus grand souhait de Candide serait d’être né dans la noblesse afin d’épouser Cunégonde. [...]


[...] Fiche de lecture: Candide ou l’Optimisme C’est vers le début du XVIIIe siècle que naît un des plus grands philosophes des Lumières. Il se nomme François-Marie Arouet, mais si ce nom ne vous dit rien, on l’appelle plus communément Voltaire. Ce grand personnage a écrit plusieurs œuvres littéraires célèbres. L’écrivain manie son style avec une grande subtilité et possède tout l’arsenal des procédés du conteur et du polémiste : religion, politique, économie, philosophie, science et littérature sont abordées, avec humour, ironie, et moquerie. [...]


[...] mais, après tout, ces deux filles commencent fort à m’ennuyer Puis, Candide est surpris par la beauté des tableaux dont, quoi qu’on en dise, Pococuranté ne trouve point là une imitation de la nature Quand l’hôte explique aux deux invités que le bruit du concerto fatigue à la longue tout le monde ainsi que l’ennui qu’il éprouve en lisant les œuvres grecques, les différentes tragédies ainsi que de multiples écrits, l’auteur veut nous illustrer, à travers Martin, la conséquence de cette satisfaction, c’est-à- dire le dégoût sur tout ce qu’il possède. Ainsi, le seigneur dispose de tout ce qu’il veut, mais il est quand même triste. Donc, la quête du bonheur dans l’accomplissement de tous nos besoins engendre l’ennui et devient aussi un échec. Troisièmement, le pouvoir est une autre forme de bonheur qui procure un sentiment de bien-être et de supériorité. [...]


[...] ] le plus grand baron de la région doit être le mieux logé [ . ] par conséquent ceux qui ont avancé que tout est bien ont dit une sottise ; il fallait dire que tout est au mieux», la description de Pangloss est totalement dérisoire et sa démonstration est sans construction logique. L’ignorance de son esprit est si profonde qu’il est persuadé que tout est au mieux et comme les autres habitants du château baignent dans l’optimisme du métaphysico-théologo-cosmonigologue ils approuvent son point de vue. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

"Candide" de Voltaire : étude du chapitre 1

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  26/09/2008   |  fr   |   .doc   |   2 pages

En quoi "La Ferme des Animaux" de Georges Orwell et "Candide" de Voltaire sont-il des apologues ?

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Dissertation   |  26/02/2009   |  fr   |   .doc   |   2 pages

Plus vendu(s) en littérature

"Peau noire, masques blancs" de Frantz Fanon

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Fiche de lecture   |  15/04/2006   |  fr   |   .doc   |   8 pages

Etude du « Cahier d'un retour au pays natal » - Aimé Césaire

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  22/05/2014   |  fr   |   .pdf   |   44 pages
Offert !

Le système majoritaire, condition de l'efficacité de la démocratie?

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !