• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

étudiant
Niveau
Grand public
Etude suivie
Autres
Ecole, université
Lycée...

Informations sur le doc

Date de publication
04/11/2008
Date de mise à jour
06/05/2014
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
14 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

"Lambeaux" de Charles Juliet - un monologue au genre novateur

  1. Carte d'identité du livre
  2. Présentation du récit
    1. Le genre
    2. Deux types de résumé
  3. Mes impressions de lecture

Le livre « Lambeaux » de Charles Juliet comporte une biographie et une autobiographie.
En effet, dans la première partie, il évoque, dans un portrait enquête, sa mère Hortense Juliet, qu’il n’a jamais connue. Celle dont pourtant il raconte la douloureuse histoire, celle dont il retrace ses pensées, ses hésitations et ses doutes, à partir de témoignages de personnes qui l’ont connue. Le dialogue avec une morte permet à l’auteur de ressusciter celle qui lui a donné la vie. C’est un moyen pour lui de faire connaissance avec elle. C’est d’ailleurs ce qui fait la principale particularité de cette biographie car il s’adresse directement à elle par l’emploi de la 2e personne du singulier. Alors que l’on attend pour une biographie l’emploi de la 3e personne du singulier.
Il brosse également le portrait de Félicie Ruffieux, sa mère adoptive et aimante. L’auteur tient à souligner ce qui est admirable chez cette femme exemplaire, nommée par son fils « la toute donnée ». Il lui rend hommage dans ce livre.
Cette œuvre est novatrice : l’auteur s’est contraint à employer la 2e personne du singulier. Il s’adresse aux deux personnages principaux dans un long monologue, seul le présent est employé et il n’y a aucun dialogue. Ce choix dévoile l’intensité de la relation de l’auteur et de ces deux femmes : l’histoire tragique de l’une et l’abnégation de l’autre et son amour filial pour elles.

[...] II- Présentation du récit Le genre Le livre Lambeaux de Charles Juliet comporte une biographie et une autobiographie. En effet, dans la première partie, il évoque, dans un portrait enquête, sa mère Hortense Juliet, qu’il n’a jamais connue. Celle dont pourtant il raconte la douloureuse histoire, celle dont il retrace ses pensées, ses hésitations et ses doutes, à partir de témoignages de personnes qui l’ont connue. Le dialogue avec une morte permet à l’auteur de ressusciter celle qui lui a donné la vie. [...]


[...] Comme lui, elle aimait les livres et si on lui en avait donné la possibilité, elle aurait fait des études. Hortense Juliet : J’imagine Hortense adolescente maigre, sale et en guenilles. Son regard est très expressif car elle est vive et très intelligente. Mais elle est triste car le monde qui l’entoure est vide et qu’elle souffre d’une immense solitude. Elle ne trouve personne à qui se confier, elle n’a pas accès à la parole et de plus on lui interdit de s’instruire ou même de travailler à l’extérieur de la ferme. [...]


[...] IV- Avis personnel ¡J’ai beaucoup aimé Lambeaux de Charles Juliet pour deux raisons. D’une part, ce livre m’a particulièrement touché, surtout la première partie, où il retrace la vie de sa mère avec beaucoup d’émotion, de vérité et de sincérité, alors qu’il ne l’a pas connue. Qui est-elle ? Ecrire devient pour lui une façon de faire connaissance avec elle Pourquoi es- tu née ici ? Dans cette famille ? Quand vas-tu mourir ? Pourquoi le père n’est-il jamais capable d’un mot gentil ? [...]


[...] Que te réservent les années qui viennent ? Quel caractère aura l’homme qui deviendra ton époux ? . p. 29). D’autre part, ce livre a la particularité d’être original car les faits relatés sont d’une extrême précision, ce qui donne l’impression au lecteur que Charles Juliet n’ a rien inventé. Le dialogue instauré avec une morte permet à l’auteur de ressusciter sa mère en lui parlant Te ressusciter. Te recréer. Te dire au fil des ans et des hivers avec cette lumière qui te portait, mais qui un jour, pour ton malheur et le mien, s’est déchirée p.8.) De plus, il s’adresse à sa mère sans distance, lui seul la comprend et l’écoute. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Les interférences entre les règnes végétal, animal et humain et extrahumain dans l'oeuvre...

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Dissertation   |  23/01/2007   |  fr   |   .doc   |   97 pages

L'aventure esthétique d'André Malraux

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Mémoire   |  06/04/2008   |  fr   |   .doc   |   238 pages

Plus vendu(s) en littérature

Littérature et société en France de 1870 aux années 1980

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Cours   |  22/03/2010   |  fr   |   .doc   |   8 pages

Les fonctions de la littérature

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Fiche   |  12/04/2010   |  fr   |   .doc   |   7 pages
Offert !

Analyse du secteur de l'eau en bouteille en France en 2009, en vue du lancement d'un nouveau produit

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !