• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

étudiante
Niveau
Expert
Etude suivie
économie...
Ecole, université
Dauphine

Informations sur le doc

Date de publication
19/11/2008
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
1 page
Niveau
expert
Téléchargé
17 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Contribution à la critique de l’économie politique de Karl Marx

  1. La base réelle du devenir des hommes est constituée par la structure économique dans laquelle ils vivent et produisent
  2. ''À un certain degré de développement, les forces productives matérielles de la société entrent en collision avec les rapports de production existants...''
  3. Le développement des forces productives est écrit à l'avance le destin des hommes
  4. Marx oppose une périodisation progressiste et matérialiste aux étapes définies par la philosophie idéaliste de l'histoire

Cet avant-propos à la Critique de l’Economie politique présente un résumé de cette théorie nouvelle selon laquelle le matérialisme historique est une philosophie de l’histoire. Il existe une conception matérialiste qui comprend le passé, le présent et l’avenir des sociétés en fonction de leur réalité empirique, et qui exprime le point de vue de la classe ouvrière. Marx rompt avec sa période philosophique. Il expose une conception de l'histoire montrant qu'une société est poussée au changement par les contradictions qui la traversent.

[...] En conclusion Marx oppose une périodisation progressiste et matérialiste aux étapes définies par la philosophie idéaliste de l’histoire : ainsi le mode de production asiatique est caractérisé par la subordination de tous les travailleurs à l’Etat, c'est-à-dire à une classe bureaucratique comme celle des mandarins. Le mode de production antique est caractérisé par la subordination de l’esclave à l’homme libre. Le mode de production féodal voit la subordination du serf au noble propriétaire terrien et le mode bourgeois marqué par la subordination du salarié au bourgeois, propriétaire des moyens de production. [...]


[...] Contribution à la critique de l’économie politique de Karl Marx Cet avant-propos à la Critique de l’Économie politique présente un résumé de cette théorie nouvelle selon laquelle le matérialisme historique est une philosophie de l’histoire. Il existe une conception matérialiste qui comprend le passé, le présent et l’avenir des sociétés en fonction de leur réalité empirique, et qui exprime le point de vue de la classe ouvrière. Marx rompt avec sa période philosophique. Il expose une conception de l'histoire montrant qu'une société est poussée au changement par les contradictions qui la traversent. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

L'idéologie allemande (1845-1846). Première Partie. Karl Marx & Friedrich Engels

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  20/11/2006   |  fr   |   .pdf   |   12 pages

« Classe en soi, classe pour soi » selon Karl Marx

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  08/12/2006   |  fr   |   .doc   |   5 pages

Plus vendu(s) en philosophie politique

Tocqueville et la démocratie

 Philosophie & littérature   |  Philosophie politique   |  Dissertation   |  13/10/2000   |  fr   |   .doc   |   9 pages

Hannah Arendt, "Le système totalitaire" - la nature de la politique à l'âge des masses

 Philosophie & littérature   |  Philosophie politique   |  Fiche de lecture   |  24/12/2010   |  fr   |   .doc   |   3 pages
Offert !

Rapport de stage BNP-Paribas (2005)

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !