• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Avancé
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
IEP grenoble

Informations sur le doc

Date de publication
20/08/2008
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
4 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
33 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

La critique féministe (et son autocritique), commentaire de Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, p.204-215

  1. Le préambule de cette déclaration s'adresse directement ''à la reine'' Marie-Antoinette
  2. Une déclaration qui ne peut être conçue comme un contre-projet de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen voulant servir les intérêts des femmes
  3. Un appel à la mobilisation des femmes
  4. Une Déclaration sans valeur juridique

Marie Gouze, dite Marie-Olympe de Gouges, née à Montauban le 7 mai 1748 et morte guillotinée à Paris le 3 novembre 1793, est une femme de lettres française, devenue femme politique et polémiste. Auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, elle a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs.Elle est devenue emblématique des mouvements pour la libération des femmes, pour l’humanisme en général, et l’importance du rôle qu’elle a joué dans l’histoire des idées a été réévaluée à la hausse dans les milieux universitaires du monde entier.
Sa fameuse déclaration rédigée en 1791, est un texte juridique français, exigeant la pleine assimilation légale, politique et sociale des femmes se présentant sur la même construction que la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789. Elle marqua l’histoire, et plus particulièrement la pensée féministe puisqu’elle apparaît comme le premier document évoquant l’égalité juridique et légale des femmes par rapport aux hommes et proclamant authentiquement l’universalisation des droits humains

[...] De plus, à de maintes reprises, O.de Gouges n’a fait que remplacer l’homme par la femme et l’homme ce qui contribue également à rendre claire la concordance entre les deux sexes.Enfin, l’article VII, exprime clairement la volonté de notre auteur de ne pas élaborer de droits spécifiques aux femmes «Nulle femme n’est exceptée les femmes obéissent comme les hommes à cette loi rigoureuse mais, au contraire, d’égaliser aussi bien les droits que les devoirs s’imposant aux deux sexes. Conformément à la DDHC, les articles I et II de cette déclaration correspondent aux revendications portant sur l’égalité, la liberté, la sécurité, le droit à la propriété, et le droit de résister à l’oppression.Pourtant, la définition de la liberté chez O.de Gouges se différencie de la définition antinomique de 1789.En effet, alors que la DDHC la définissait comme liberté de faire tout ce qui ne nuit pas à autrui l’article IV de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne( DDFC) stipule que La liberté et la justice consistent à rendre tout ce qui appartient à autrui ».Ainsi, la liberté est directement liée à la justice et les femmes désirent moins un accroissement de leur liberté que celui de leurs droits naturels qui leur échoient dès leur naissance. [...]


[...] La phrase la plus célèbre de sa Déclaration s’inscrit également dans cette perspective égalitariste : Article X la femme a le droit de monter sur l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune (cf.p.208). Le postambule Dans ce postambule, O.de Gouges s’adresse directement à l’ensemble des femmes, qu’elle appelle à se mobiliser.Elle leur rappelle que sans elles, les hommes n’auraient pu atteindre leur position actuelle, et qu’en guise de remerciement, leurs droits ont été bafoués par la révolution. [...]


[...] La critique féministe (et son autocritique), commentaire de Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, p.204-215 Marie Gouze, dite Marie-Olympe de Gouges, née à Montauban le 7 mai 1748 et morte guillotinée à Paris le 3 novembre 1793, est une femme de lettres française, devenue femme politique et polémiste. Auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, elle a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs.Elle est devenue emblématique des mouvements pour la libération des femmes, pour l’humanisme en général, et l’importance du rôle qu’elle a joué dans l’histoire des idées a été réévaluée à la hausse dans les milieux universitaires du monde entier. [...]


[...] La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne constitue un pastiche critique de la DDHC, qui énumère des droits ne s’appliquant qu’aux hommes, alors que les femmes ne disposent pas du droit de vote, de l’accès aux institutions publiques, aux libertés professionnelles, aux droits de possession . L’auteur y défend, non sans ironie à l’égard des préjugés masculins, la cause des femmes, écrivant ainsi que La femme naît libre et demeure égale en droits à l’homme (Article p.206). [...]

...

Plus vendu(s) en sciences politiques

Police administrative et libertés fondamentales

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  24/04/2007   |  fr   |   .doc   |   5 pages

La géographie des conflits - Maie Gérardot et Philippe Lemarchand

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Fiche de lecture   |  16/10/2013   |  fr   |   .doc   |   44 pages

Derniers documents en sciences politiques

En quoi le totalitarisme est-il un concept aux multiples facettes ?

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Dissertation   |  19/09/2014   |  fr   |   .doc   |   2 pages

"L'impact du fait majoritaire sur la nature du régime (réflexions sur le régime parlementaire...

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Commentaire de texte   |  02/09/2014   |  fr   |   .doc   |   2 pages
Offert !

La holding de rachat : les enjeux juridiques, fiscaux et financiers

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !