• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
Paris I

Informations sur le doc

Date de publication
08/05/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
10 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
43 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

"La communication politique", Jacques Gerstlé

  1. Théories et techniques de la communication politique
    1. Les conceptions théoriques contrastées
    2. Des techniques dans l'espace public
  2. Pratiques de communication et positions de pouvoir
    1. La communication électorale
    2. La communication et l'exercice du pouvoir
    3. La communication et la participation politique

Jacques Gerstlé est actuellement professeur en science politique, et directeur du master 2 professionnel de Communication politique et sociale à l’université de Paris I, Panthéon-Sorbonne. Il est également membre du Centre de Recherches politiques de la Sorbonne, axant principalement ses recherches sur la communication politique de manière générale, les comportements politiques, l’opinion publique et son expression par les enquêtes de sondage.

On peut cependant noter chez cet auteur des spécialisations très nettes vers la dimension cognitive de la politique et de la communication politique, le lien relationnel gouvernant-gouverné, et le lien entre l’information, la perception de cette information et de la situation politique réelle, et l’évaluation de public des politiques menées. Le langage de façon générale, avec les différents aspects de la communication – tant politique que sociale – les symboles et leur connotation dans un imaginaire commun, est un thème central de ses œuvres de façon générale, et particulièrement de « La communication politique ».

L’auteur a souhaité s’inspirer de tous ces domaines de réflexion afin de présenter une étude globale de ce qu’est la communication politique, et plus particulièrement ce qu’elle est actuellement. Il a, pour présenter une étude la plus complète possible, envisagé de nombreuses visions possibles de cette matière spécifique, tentant de réaliser une synthèse des représentations que l’on peut se faire de la communication politique, sans oublier de préciser ce qu’il pensait de chacune de ces idées de façon argumentée.

[...] Partie II : Pratiques de communication et positions de pouvoir Cette deuxième partie de l’œuvre développe l’impact de la communication sur l’ordre politique interne. Après avoir étudié en première partie les différentes analyses possibles de la communication politique, l’auteur tente donc de séparer les deux notions pour étudier leurs effets. Chapitre 1 : La communication électorale I. La campagne électorale, la communication et la construction de la réalité politique L’auteur développe ici l’importance des symboles et de leur contrôle dans la communication politique. La stratégie des prétendants au pouvoir revient donc à imposer leur propre interprétation de certains symboles le plus largement possible. [...]


[...] Cela se comprend sans difficulté, on imagine mal particulièrement aujourd’hui où, grâce aux médias, chaque parole, fait ou geste est immédiatement analysé et diffusé ne recevoir aucune forme de communication de la part des gouvernants. Ensuite, l’auteur réfléchit autour de la notion de politique et de sa portée. On arrive à un constat : la politique est partout, et tout peut devenir une question politique. Cela est d’autant plus vrai avec l’ère des médias, et la popularisation des questions et enjeux politiques. [...]


[...] Cependant, on constate dans l’ouvrage de Gerstlé que la communication avec les médias devient également de plus en plus interactionnelle, ce qui est une bonne chose en soi. Qui plus est, on peut également saluer une plus grande transparence de la part des gouvernants grâce aux médias, et à leur importance dans la vie quotidienne de chacun. Ce côté interactionnel des médias n’apparaissait probablement pas aussi clairement au moment de la rédaction de cet ouvrage ; aujourd’hui, grâce à l’outil Internet, il est de plus en plus possible d’accéder à l’information politique sous toutes ses formes. [...]


[...] Ainsi, on constatera aujourd’hui que beaucoup de discours émanant des gouvernants et traités pas les médias sont bien des actes de communication, mais n’ont rien de politique puisqu’ils recouvrent en fait souvent la vie personnelle des gouvernants Et tout en même temps on reproche régulièrement aux gouvernants leur communication, ou leur manque de communication conduisant à une certaine opacité du système. On constate donc, empiriquement, que les deux visions sont pertinentes. L’approche interactionniste Dans cette approche, on considère que la communication est une interaction. Cette idée peut choquer : peut-on vraiment parler d’interaction dans une dictature ? Y a-t-il encore une interaction quand le peuple est réduit au silence par un moyen ou par un autre ? [...]


[...] Bien sûr, la question des effets est plus importante que celle de la transmission, puisque le but premier d’un gouvernant est de se faire entendre par les gouvernés. L’approche structuro-fonctionnaliste Cette autre approche semble plus intéressante et logique, puisqu’elle revient à dire que la communication politique s’inscrit dans un ensemble, dans la société. En effet, la communication, surtout politique, n’est pas une fin en soi, et ne peut être pensée dans l’absolu. Il est donc nécessaire de l’étudier en tant qu’élément faisant partie de la vie en société, que cette société soit démocratique ou non. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

La communication politique durant les élections présidentielles de 2007

 Arts & média   |  Autres médias   |  Mémoire   |  06/08/2007   |  fr   |   .doc   |   28 pages

La communication politique

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Mémoire   |  10/04/2008   |  fr   |   .doc   |   74 pages

Plus vendu(s) en sciences politiques

La communication politique

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Mémoire   |  10/04/2008   |  fr   |   .doc   |   74 pages

La géographie des conflits - Maie Gérardot et Philippe Lemarchand

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Fiche de lecture   |  16/10/2013   |  fr   |   .doc   |   44 pages
Offert !

Analyse stratégique d'Adidas (2009)

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !