• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

etudiante
Niveau
Avancé
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
sciences po

Informations sur le doc

Date de publication
13/11/2003
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
18 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
13 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Boire et manger en France à la fin du 19ème siècle

  1. De la faim a l'abondance
    1. Développement de l'agro - industrie
    2. La révolution alimentaire
  2. `Dis moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es ' (Brillat Savarin)
    1. L'alimentation paysanne
    2. M'urs de table
  3. La gastronomie
    1. Manger et savoir manger
    2. Les restaurants, l'art culinaire en entrée, libre
    3. Les règles du jeu culinaires

Au milieu du XIX siècle, les historiens constatent la disparition des disettes en France.
La dernière grande famine avait eu lieu en 1740. La production en matières nutritives a déjà lentement augmenté au cours du XVIII mais elle se transforme en véritable boom au cours du XIX siècle. La transformation de l'agriculture, le développement de l'industrie, les recherches autour de l'alimentation concourent à cette amélioration lente, mais générale de l'alimentation des Français.
Parallèlement la table française se codifie, se spécialise. La gastronomie française est au XIX à son apogée, c'est cette période qu‘on baptisera “ le siècle d'or ”

[...] C’est une occasion de se réunir régulièrement qui scande les mois et les années à l’égal des fêtes du calendrier. À l’intérieur même de la maison, les repas rythment le temps privé, lui imprime une certaine régularité et le met en scène. M.Genevois en 1895 parle d’un sentiment profonde de réunion et d’intimité a l’occasion qu’un de ces déjeuners familial . Redécouverte de l’heure du thé qui coupe la faim .Thé jeux de société, conversation privée rituel de sociabilité La soupe et la bouillie sont les pivots du repas quotidiens. [...]


[...] Les repas durent environ deux heures, la maîtresse de maison se fait aider par la cuisinière. Elle a pour mission de privilégier les moments où la famille se rassemble autour de la table pour les repas. Repas (article du Larousse du XIX tout le monde est là, le grand père, les enfants, le petit dernier, qu’on enferme dans sa grande chaise ?le vin dort dans des carafes claires sur la nappe bien blanche, la bonne attache des serviettes au cou des bambins puis apporte la soupe à l’oseille, le gigot dont on entoure le manche avec du papier découpé . [...]


[...] En 1878, le premier cageot fut mis en vente aux halles de Paris. Le crieur à qui on demandait le nom du nouveau légume répondit, sans plus réfléchir endives de Bruxelles et le nom resta. Nouveaux matériels Durant le 19 s., le matériel de cuisine et plus précisément les fourneaux vont connaître une évolution considérable. Jusqu’au début du siècle, ils sont bâtis en briques avec des cavités destinées au recevoir des braises sur lesquelles on pose soir le récipient de cuisson soit une plaque de métal si l’on souhaite obtenir une diffusion moins directe de la chaleur. [...]


[...] Les filous ex. champions du marché noir montraient alors aux touristes du pain de siège fabriqué pour la circonstance, et qui contenaient de la terre glaise, et de la sciure de bois. B Dis moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es (Brillat Savarin) 1. L’alimentation paysanne Les pénuries, la faiblesse du rendement, le cloisonnement régional en traîne pur les paysans et les ouvriers une certaine rigidité dans l’éventail des chois alimentaires. Leur repas était monotone et frugal. [...]


[...] Au centième jour du siège, on craignait que le pain ne soit rationné. Il le fut le 15 janvier, quinze jours avant l’armistice. La ration était de 300 grammes par jour, et l’aspect peu engageant. Le 15 février, les cartes d’alimentation furent supprimées. Encore une fois, bien des pauvres gens souffrirent de la faim et plus encore du froid. Seul l’alcool ne fut jamais mesuré. Chaque matin, les patrouilles ramenaient des douzaines d’ivrognes sous-alimentés. Cette intoxication fut en partie à l’origine de la surexcitation qui aboutit à la Commune. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

"Les ouvriers dans la société française (19ème - 20ème siècles)" de G. Noiriel

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Fiche de lecture   |  17/03/2006   |  fr   |   .doc   |   37 pages

Est-ce que former à l'interculturel le salarié-expatrié français, exposé au choc culturel, est...

 Entreprises & gestion   |  Ressources humaines   |  Mémoire   |  29/08/2008   |  fr   |   .pdf   |   283 pages

Plus vendu(s) en alimentation

Projet de création d'entreprise : un bar tapas

 Société & moeurs   |  Alimentation   |  Étude de marché   |  21/05/2004   |  fr   |   .doc   |   119 pages

Business plan : Green Corner

 Société & moeurs   |  Alimentation   |  Étude de cas   |  19/03/2008   |  fr   |   .pdf   |   43 pages
Offert !

Les difficultés d'internationalisation de la grande distribution

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !