• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
Université...

Informations sur le doc

Date de publication
22/01/2010
Date de mise à jour
22/07/2014
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
25 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

Relation mère et enfant prématuré, développement psycho affectif de l'enfant

  1. Developpement
  2. Le rôle des soignants face aux parents
  3. L'évolution du bébé dans un service de néonatalogie
  4. L'importance des interactions et de l'environnement familial pour le bébé

La durée moyenne d’une grossesse est d’environ 40 semaines. On dit qu’un enfant naît prématurément lorsque sa naissance arrive avant la 36ème semaine. La grande prématurité se situe entre 22 semaines et 33 semaines de grossesse. Actuellement 5% des naissances sont des naissances prématurées.
Il est à noter que le nombre de prématurés augmente depuis quelques années du fait du nombre croissant des grossesses multiples, provenant de l’aide à la procréation.
Les progrès de la médecine permettent de garder en vie des bébés nés prématurément mais pas sans risque, quant à leur survie et leur développement. Ces nouveau-nés auront besoin d’une aide artificielle pour la régulation et le contrôle de leur respiration, de leur rythme cardiaque, de leurs apports nutritifs et de leur température.
Il s’agit d’une séparation précoce entre la mère et le bébé, séparation très dure à vivre pour la mère.
Je tenterai dans un premier temps, d’évoquer le rôle des soignants face aux parents, puis de l’évolution du bébé dans un service de néonatalogie et de l’importance des interactions et de l’environnement familial pour le bébé. Pour conclure je m’attacherai à une vignette clinique extraite de l’ouvrage : En famille à l’hôpital, le nourrisson et son environnement sous la direction de D. CUPA et S. LEBOVICI.

[...] Tout bruit, contact, regard, variation de lumière vont avoir des effets sur la pigmentation de la peau du bébé, sur sa respiration ou son rythme cardiaque. Le comportement moteur sera lié à sa prématurité avec peu de mouvements spontanés et un tonus musculaire faible. Le prématuré gère mal ses états de conscience et il essaie de dormir beaucoup afin d’éviter les stimuli, comme les bruits de ses divers appareils d‘assistance. Il passe du sommeil à de brefs moments de veille, ou souvent il pleure et évite tout regard, tout contact, ce qui n’incite pas les parents à interagir avec lui. [...]


[...] La naissance d’un enfant dans ce contexte engendre un sentiment de culpabilité important, et de peur chez les parents. Ils se sentent responsables de cette naissance hâtive ; la mère A le sentiment d’avoir mis en danger son bébé. Le père, à sa façon, se sent aussi coupable. Ils ne cessent de se faire des reproches, ils se sentent irrités et impuissants devant ce petit être. Ils se dépriment, aucune réponse ne peut les aider. Un travail de deuil est à faire sur le bébé imaginaire bébé rêvé, bébé tant attendu. [...]


[...] La façon dont la mère va apporter son attention est primordiale, car le psychisme de la mère va servir au bébé. BION appelle cette relation, le contenant-contenu Pour SPITZ, lors des premiers stades du développement émotionnel (an objectal et pré objectal) le bébé ne se différencie pas de sa mère ; il n’y a pas de distinction entre le Moi et l’autre. La mère n’est pas différente du bébé. Le nourrisson va imiter les sourires de sa mère et va progressivement faire le lien entre ses sourires et le comportement de cette dernière. [...]


[...] Cette image est figée, automatique et le bébé devient moins réactif puisqu’elle induit moins d’interactions chez le nourrisson. La dépression de la mère peut entraîner des symptômes chez le nourrisson qui se manifeste par des troubles de l’alimentation et du sommeil. Une prise en charge psychologique mère-enfant est alors conseillée afin de rétablir au plus vite une relation suffisamment bonne III - Conclusion Réflexions autour d’une vignette clinique J’ai voulu m’attacher à une vignette clinique, ci-jointe en annexe, extraite de l’ouvrage : En famille à l’hôpital, Le nourrisson et son environnement sous la direction de Dominique CUPA et Serge LEBOVICI et présentée par Catherine DRUON, Psychanalyste dans le Service du Pr. [...]


[...] La grande prématurité se situe entre 22 semaines et 33 semaines de grossesse. Actuellement des naissances sont des naissances prématurées. Il est à noter que le nombre de prématurés augmente depuis quelques années du fait du nombre croissant des grossesses multiples, provenant de l’aide à la procréation. Les progrès de la médecine permettent de garder en vie des bébés nés prématurément, mais pas sans risque, quant à leur survie et leur développement. Ces nouveau-nés auront besoin d’une aide artificielle pour la régulation et le contrôle de leur respiration, de leur rythme cardiaque, de leurs apports nutritifs et de leur température. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Naissance précoce et liens tardifs

 Société & moeurs   |  Psychologie   |  Mémoire   |  11/04/2009   |  fr   |   .doc   |   51 pages

Les troubles de l'attachement - les carences affectives

 Société & moeurs   |  Psychologie   |  Mémoire   |  12/03/2009   |  fr   |   .pdf   |   20 pages

Plus vendu(s) en psychologie

Psychologue stagiaire dans un centre Médico-Psychologique Infantile

 Société & moeurs   |  Psychologie   |  Rapport de stage   |  07/04/2009   |  fr   |   .doc   |   31 pages

La relation de confiance

 Société & moeurs   |  Psychologie   |  Cours   |  19/04/2009   |  fr   |   .doc   |   3 pages
Offert !

Méthodologie juridique : cas pratique, dissertation, fiche et commentaire d'arrêt

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !