• Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Informations sur l'auteur

Ingénieur SIRH
Niveau
Grand public
Etude suivie
management...
Ecole, université
ENSMSE

Informations sur le doc

Date de publication
20/10/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
9 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
77 fois
Validé par
le comité Oboulo.com
0 réaction
0
réagissez !

La dynamique de groupe - concepts et exemple

  1. Les concepts de la dynamique de groupe
    1. Définition de la notion de ''groupe''
    2. Définition de la ''dynamique de groupe''
    3. Le schéma fonctionnel du groupe
    4. Comprendre les affinités
    5. Le leadership
    6. Le développement du groupe
  2. La dynamique de groupe et le management des hommes
    1. La communication
    2. La motivation
    3. Le leadership et la prise de décision
    4. L'innovation et la créativité
    5. L'autonomie et la responsabilité
    6. La formation
  3. Un exemple de dynamique de groupe
    1. Etude des comportements au sein du groupe
    2. Management et organisation

Le mot « groupe » serait un mot étymologiquement très récent : il est apparu en Italie dans le monde des Beaux-arts au XVIIe siècle sous la forme gruppo. Il avait alors pour signification un exercice de sculpture au cours duquel il fallait réaliser des personnages unis par un socle commun. Cette idée de socle commun est celle qui sous-entend encore la notion de groupe au sens moderne du mot. Le groupe est aujourd’hui présent dans de nombreux aspects de notre vie sociale et professionnelle : dans l’entreprise pour un projet par exemple, dans la vie associative. Le cercle d’amis et la famille constituent eux aussi des groupes, même s’ils sont plus particuliers. Le groupe a donc un socle commun relativement durable et pourtant le groupe n’est jamais figé. Il est un « tout en mouvement », à l’intérieur duquel les relations évoluent sans cesse. Pour comprendre le groupe, il est donc indispensable de nous intéresser à la dynamique de groupe. Dans ce rapport nous nous efforcerons de présenter les concepts liés à la dynamique de groupe.

[...] Plus la taille du groupe est importante, plus le réseau des interactions possibles entre ses membres se complexifie. La qualité de la communication lors de réunions formelles sera nettement moins bonne au sein d’un groupe de 12 personnes qu’au sein d’un groupe de 6 personnes. En effet, il y a nécessairement des personnes qui dominent la conversation (en général les gens ayant un statut plus élevé). De plus, certaines personnes peuvent limiter l’accès des autres à l’information. Pour ces raisons, il est nécessaire d’utiliser la communication informelle pour garantir l’efficacité d’une organisation. [...]


[...] Nous nous sommes inconsciemment posé cette question lorsque nous étions confrontés à des soucis d’efficacité. Quelles sont les causes ? Pourquoi cette méthode n’est-elle pas optimale ? Des chercheurs de Tavistock Institute tels Mary Parker Follett ou Elton Mayo ont développé aux débuts des années 20 les concepts de motivations, d’intérêt pour le travail et de récompenses. Ces facteurs sont en réalité très importants pour assurer l’efficacité d’un travail. Nous fûmes nominés au mois de janvier parmi les 35 finalistes du concours des Unilog Management Awards. [...]


[...] Ainsi si les relations affectives entres les membres sont mauvaises, beaucoup d’énergie sera dépensée à la cohésion du groupe et donc beaucoup moins à la réalisation des objectifs. Cette dualité dans le groupe se retrouve bien dans le travail de W. BION. Selon lui le travail du groupe va s’articuler à deux niveaux : le travail fixé par les tâches à réaliser et le partage des émotions communes qui peut modifier le point de vue de chacun sur le groupe. Ainsi le travail pourra même se révéler moins productif en groupe qu’avec des individus qui seraient isolés. [...]


[...] Selon la place du leader dans cette grille d’analyse, la dynamique de groupe ne sera pas la même. Il faut également que le leader s’adapte aux hommes et femmes qu’il a face à lui LE DÉVELOPPEMENT DU GROUPE Le développement du groupe a été étudié par Bruce TUCKMAN. Pour lui le processus de développement idéal d’un groupe se fait en quatre étapes : Formation (forming) : Les membres du groupe cherchent à éviter le conflit. Ils essaient de s’installer dans une routine centrée sur le travail à accomplir. [...]


[...] Il va ensuite déléguer ce pouvoir à celui qui apparaît comme le plus efficace. Le leader joue un rôle central dans la dynamique de groupe en effet il est capable de la faire évoluer. Il existe différents types de leader. MAC GREGOR a distingué deux théories. La théorie X : le travail est une contrainte, l’homme préfère être dirigé qu’obtenir des responsabilités. La théorie Y : autonomie et acceptation des objectifs de travail. BLAKE et MOUTON se placent dans le prolongement de cette vision. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

La dynamique de groupe

 Société & moeurs   |  Sociologie   |  Dissertation   |  14/01/2005   |  fr   |   .doc   |   6 pages

"La dynamique des groupes restreints", D. Anzieu et J-Y. Martin

 Société & moeurs   |  Psychologie   |  Fiche de lecture   |  07/05/2008   |  fr   |   .doc   |   6 pages

Plus vendu(s) en sociologie

Les femmes victimes de violences conjugales : de la honte à la lutte

 Société & moeurs   |  Sociologie   |  Mémoire   |  15/11/2012   |  fr   |   .doc   |   39 pages

Bourdieu, Pierre, La domination masculine, 1998, Le Seuil

 Société & moeurs   |  Sociologie   |  Fiche de lecture   |  29/06/2008   |  fr   |   .doc   |   26 pages
Offert !

Etude du marché aérien des passagers

Accéder à la dissert' du jour
Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !